9 habitudes qui augmentent votre risque de développer une sciatique


Personne ne souhaite souffrir de douleur au nerf sciatique. Pourtant, cette condition touche une assez grande partie de la population. Les causes peuvent être nombreuses et il est parfois difficile de savoir d'où provient le problème. Les recherches médicales concluent par contre que certains facteurs augmente le risque de sciatique, et en voici neuf...


1) Le vieillissement

Avec les années, le corps perd de la flexibilité et la guérison des blessures est plus longue. Une forme courante de douleur associée au vieillissement est le mal de dos, qui est étroitement lié à la sciatique. Heureusement, la chiropratique est une excellente approche pour surmonter les maux de dos de manière naturelle.


2) Fumer

La cigarette n'est pas seulement dommageable pour les poumons, elle augmente le risque de souffrir de douleur lombaire et sciatique. Fumer augmente l'inflammation, réduit la circulation et affaiblit le système immunitaire. Cela a comme résultat de ralentir le processus de guérison des blessures.


3) Antécédents de douleur lombaire non traitées

Des études ont démontré que des patients ayant des douleurs au bas du dos sont plus susceptibles de souffrir de douleur sciatique. Parce que la douleur lombaire est souvent accompagnée d'inflammation au niveau des vertèbres ou du bassin, cela peut se répandre au nerf sciatique (qui est tout près).


4) Mauvaise santé générale

Manger sainement et faire de l'exercice régulièrement n'est pas seulement nécessaire pour se sentir et/ou avoir l'air bien, cela réduit la probabilité de développer une douleur sciatique et aide à réduire l'inflammation. Les saines habitudes améliorent la mobilité. En étant actif, vous réduisez aussi vos risques de développer des maux de dos.


5) Obésité

Le surplus de poids est un des principaux facteur de risque de douleur lombaire et de problèmes musculo-squelettiques (qui inclus la sciatique). Le tissus adipeux (gras) facilite l'inflammation dans tout le corps. Or, le nerf sciatique provoque de la douleur lorsqu'il est touché par l'inflammation.


6) Blessures au travail

Des blessures causés par une position statique ou des mouvements répétitifs peuvent mener à des douleurs au nerf sciatique. Ces conditions de travail sont à éviter (ou contrôler le plus possible):


a. Rester debout ou marcher longtemps


b. Conduire durant de nombreuses heures


c. Les vibrations


d. Tirer des charges trop lourdes (il est mieux de pousser)


e. S'agenouiller pendant plus de 15 min


7) Mauvais sommeil

Vous avez de la difficulté à dormir ? Les chances de développer un trouble au nerf sciatique sont alors augmentées. Un manque de sommeil est associé à plusieurs conditions et une moins bonne santé générale. Bien dormir permet en plus de diminuer l'inflammation. Saviez-vous que la chiropratique peut aider à mieux dormir ?


8) Le stress

Et oui, le stress a aussi un grand rôle à jouer. Quand on est stressé, nos muscles sont plus tendus, l'inflammation se propage plus facilement et notre risque de douleur au bas du dos augmente. Nous sommes ainsi plus fragile et le nerf sciatique risque d'être irrité plus facilement.


9) Blessure directe

Parfois, il arrive que le nerf sciatique est irrité par un coup direct à la hanche ou aux fesses (torsion, chute, faux mouvement...). Une pression soutenu sur le nerf peut aussi créer une blessure. Le meilleur exemple est le portefeuille dans la poche arrière chez les messieurs, à éviter absolument!


Une approche naturelle pour soulager la douleur

De nombreux facteurs jouent un rôle dans le développement de la sciatique. En prenant des mesures pour améliorer votre santé globale et votre bien-être mental, vous pouvez réduire l'inflammation dans votre corps et, par conséquent, prévenir la douleur. Les soins chiropratiques sont aussi très efficaces pour traiter cette condition. Prenez votre votre rendez-vous en ligne dès aujourd'hui!


Crédits photos:

healthguidereview.com

amano-hilot.fr


Sources:


Cook CE, Taylor J, Wright A, Milosavljevic S, Goode A, Whitford M. Risk factors for first time incidence sciatica: a systematic review. Physiotherapy Research International 2014 Jun;19(2):65-78. doi: 10.1002/pri.1572. Epub 2013 Dec 11. Review. PubMed PMID: 24327326.


Parreira P, Maher CG, Steffens D, Hancock MJ, Ferreira ML. Risk factors for low back pain and sciatica: an umbrella review. Spine J. 2018 Sep;18(9):1715-1721. doi: 10.1016/j.spinee.2018.05.018. Epub 2018 May 21. Review. PubMed PMID: 29792997.


Lee J, Taneja V, Vassallo R. Cigarette smoking and inflammation: cellular and molecular mechanisms. Journal of Dental Research 2012;91(2):142-9.


Gordon R, Bloxham S. A Systematic Review of the Effects of Exercise and Physical Activity on Non-Specific Chronic Low Back Pain. Healthcare (Basel). 2016;4(2):22. Published 2016 Apr 25. doi:10.3390/healthcare4020022


da Cruz Fernandes IM, Pinto RZ, Ferreira P, Lira FS. Low back pain, obesity, and inflammatory markers: exercise as potential treatment. J Exerc Rehabil. 2018;14(2):168-174. Published 2018 Apr 26. doi:10.12965/jer.1836070.035

© 2018 par Centre Chiropratique Daniel Lajoie